Portrait de Vignerons #9

Présentez-vous en quelques mots…
Michel Dubost, vigneron coopérateur. Président de de section de Quincié et vice-président au conseil d’administration d’Agamy. J’exploite 8 hectares de vigne. Je suis marié et papa d’une grande fille de 23 ans et de 2 jumeaux, garçon et fille de 15 ans.

Comment êtes-vous devenu vigneron ?
Une évidence. Je ne connais que la vigne. Les parents de mes parents étaient vignerons. Toute la famille est composée de vignerons, je ne me suis donc jamais posé la question. J’ai commencé à travailler dès que j’ai pu, à 12 ans, et à 23 ans j’ai fait l’acquisition de mes premières vignes. De bons souvenirs… Je me rappelle notamment de l’aide de mes parents lorsque 2 ans plus tard, j’ai dû partir pour faire mon service militaire. Une vraie histoire de famille qui continue et dure depuis longtemps avec mon arrière-grand-père qui était président de la cave de Quincié entre les années 40 et 60, et ma maman qui prépare encore les repas des vendangeurs…

Qu’est-ce qui vous rend fier de votre métier ?
Goûter le produit fini et me rendre compte de ce que l’on est capable de faire. En tant que vice-président, je suis fier d’être témoin de cette alchimie complexe du départ des vignerons et de tous les salariés de la cave pour obtenir un vin de qualité. Ça a l’air simple, mais en réalité c’est très compliqué. Finalement, je suis fier du travail de la coopération.

Quelles sont vos passions en dehors de votre métier ?
En fin d’année, j’apprécie la chasse qui me donne l’opportunité de chasser avec mon fils. Et puis, il y a le ski. Nous avons la chance de pourvoir nous rendre aux 2 Alpes chaque années en famille. Il y encore quelques années, j’apprenais à mes enfants à skier, désormais je dois avouer que les élèves ont rattrapé le maître… Le reste du temps, on aime rester tranquilles.

TwitterFacebookLinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *