Notre point vignoble du mois de juin

Le temps plutôt sec de début juin s’est transformé en alternance de pluies et d’orages entrecoupés de belles journées ensoleillées.
Ces conditions climatiques ont bien profité à nos vignes ! Voici à présent un point sur la floraison et sur les travaux en cours dans le vignoble.


Les températures plus élevées en tout début de mois ont favorisé la croissance des premières fleurs de vigne, observées ainsi vers le 4 juin cette année. A mi-juin, 50% du vignoble environ avait atteint le stade de la floraison. Celle-ci s’est bien passée, comme les jolies grappes que nous pouvons actuellement observer en témoignent.

Le stade de la nouaison est désormais atteint avec des baies de la taille d’un plomb, voire d’un petit pois ! Dans les prochains jours, les grappes vont « basculer » pour se retrouver la tête en bas.

Le vignoble semble sain : nous n’avons trouvé que très peu de symptômes de mildiou et d’oïdium dans les parcelles. La vigne est encore à un stade très sensible. L’épisode caniculaire de cette fin de mois devraient stopper les éventuelles progressions de maladie.

 

Les vignerons sont plus sereins. Ils terminent les derniers relevages et procèdent à l’écimage : en taillant la végétation excédentaire, le vigneron contrôle la pousse et le port de la vigne. Cette opération favorise aussi l’évolution et la maturation des raisins.

A présent, nous allons attendre patiemment que les raisins se développent… A suivre !

 

Par Anne-Claude DELATRE – Coordinatrice de production chez Agamy

TwitterFacebookLinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *