Portrait de Vignerons #14

1/ Présentez-vous en quelques mots…
Loïc Chèze, 27 ans, jeune viticulteur : je viens de gérer mes premières vendanges en 2016. J’exploite 10,5 hectares de Côtes du Forez en AOP, sur la commune de Leigneux. Je représente la 3e génération de vignerons dans ma famille après mon père et mon grand-père. Mon grand-père est l’un des pères fondateurs de la cave de Trelins.
2/ Comment êtes-vous devenu vigneron ?
J’ai toujours été en contact avec ce milieu : depuis tout petit je me suis intéressé à ce métier, enfant je participais à la vie de l’exploitation en réalisant les petits travaux. Avant de travailler dans les vignes, j’étais ingénieur thermicien dans un laboratoire de recherche à Grenoble. L’an dernier, j’ai saisi l’occasion qui m’était donnée de reprendre l’activité familiale. J’ai choisi de reprendre mes études pour opérer une reconversion en passant un bac pro ‘Conduite et gestion d’exploitation agricole option Vignes et Vins’. Mon installation a été possible grâce à mes frères (associés non-exploitant) et mon père qui continu de me transmettre son savoir faire.

3/ Qu’est-ce qui vous rend fier de votre métier ?
Avoir conservé le patrimoine familial et culturel et d’avoir l’opportunité de mettre en valeur le travail de la terre. Je suis d’autant plus fier qu’il y a de moins en moins de vignes dans le Forez. Je suis également ravi de proposer de bons produits aux consommateurs et surtout à ceux que j’ai l’occasion de rencontrer !

Je suis vraiment heureux d’avoir pris la décision de revenir à mes sources et de pouvoir participer au travail de la cave de Trelins avec les autres coopérateurs.

4/ Quels sont vos passions en dehors de votre métier ?
Je suis très ‘montagne’ ! Je pratique le ski de randonnée à Chalmazel l’hiver et la course à pied, le trail, le reste de l’année.
Avec ma première année d’activité et en tant que chef d’exploitation, j’ai moins de temps de libre qu’auparavant en ce moment. Heureusement ma conjointe qui m’a suivi dans cette aventure et les amis sont là pour décompresser.

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *