Portrait de Vignerons #11

1/ Présentez-vous en quelques mots…
Je m’appelle Guillaume Crozet, j’ai 37 ans. Marié, je suis papa de 2 enfants. Viticulteur depuis l’an 2000, j’habite à Quincié. C’est d’ailleurs à Quincié-en-Beaujolais que j’exploite 3 hectares de vignes dédiés à l’appellation Beaujolais-Village. J’exploite également 3 hectares de Côtes-de-Brouilly sur la commune de Saint Lager.
2/ Comment êtes-vous devenu vigneron ?
C’est un peu par des circonstances de la vie. Mes parents ont divorcé lorsque j’avais 12 ans et l’exploitation familiale a été divisée en deux. Je me suis donc mis au travail pour aider et soutenir ma maman. Au départ, je ne savais pas ce que je voulais faire comme métier et à force de passer du temps dans les vignes, ça m’a plu. Même si le métier de vigneron n’était pas mon rêve d’enfant, je ne regrette pas du tout mon choix aujourd’hui. Travailler seul, en extérieur, et être en contact avec la nature font mon bonheur.

3/ Qu’est-ce qui vous rend fier de votre métier ?
Élaborer de beaux raisins, les plus beaux possibles, pour arriver à créer le meilleur vin qui soit. Je suis fier de mes vignes, plus elles sont belles et plus je suis fier. Je suis content des vendanges 2016, nous avons bien travaillé toute l’année et finalement, le résultat en termes de qualité est là.

4/ Quelles sont vos passions en dehors de votre métier ?
J’ai une grande passion pour la chasse dans la région de Quincié et dans l’Ain. Aux périodes les plus fortes, comme en novembre, je peux y consacrer jusqu’à 3 jours dans la semaine. Ce qui me plaît, c’est d’être avec mes amis, mes chiens et admirer la nature sous toutes ses formes.

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *